Lancé en 2004, le festival des confréries en Ardenne est devenu au fil des années une des manifestations les plus populaires et les plus prisées du territoire de l’Ardenne.

Unique en son genre en France, il a été récompensé par le prix du tourisme ardennais, en 2014, et par un prix d’excellence du Conseil Européen des Confréries Oenogastronomiques, en 2016.

Il réunit chaque année, au cours du premier week-end de mai, une cinquantaine de confréries françaises et belges, sur la place Ducale de Charleville-Mézières, chef-d’œuvre de l’architecture du XVIIe siècle.

D’un accès totalement gratuit, la manifestation contribue à transmettre ce qui fait la richesse et la diversité de nos terroirs, dans une ambiance haute en couleur.

Chaque année, une confrérie française ou belge est désignée confrérie invitée d’honneur. Elle organise devant le public un chapitre exceptionnel au cours duquel personnalités et membres d’autres confréries sont intronisés.

Le festival des confréries en Ardenne, c’est un rendez-vous avec les terroirs, dans ce qu’ils ont de plus authentique et de plus convivial. Un rendez-vous avec notre patrimoine. Et une fête qui ne demande qu’à être partagée par tous.

Bernard Giraud
Président de l’ambassade des confréries de l’Ardenne

Ils aiment le festival

Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières

Jean-Claude Estirach, vice-président du Conseil Européen des Confréries, président de l'Académie des Confréries du Languedoc-Roussillon

Le festival des confréries est né en 2004 d’une idée simple mais promise à un bel avenir : organiser à Charleville-Mézières une rencontre annuelle dédiée à la gastronomie et aux produits du terroir. A l’orée de ce nouveau millénaire, alors que le concept de circuits courts peinait à prendre son envol, les organisateurs du premier festival se sont montrés visionnaires en anticipant avec bonheur sur une tendance qui s’impose aujourd’hui comme une évidence. Visionnaires, mais pragmatiques…
Au fil des années, sans brûler les étapes, le festival des confréries a su s’imposer comme un événement majeur du programme d’animations carolomacériennes, au point de devenir aujourd’hui un rendez-vous incontournable, qui réunit chaque début mai sur notre superbe place Ducale une cinquantaine de confréries et des milliers de gourmets. Je ne peux que conseiller à chacun de le goûter avec appétit !

Le festival des confréries de Charleville-Mézières est un événement incontournable qui, au fil des années, est devenu une institution. La remarquable organisation mise en place par l'Ambassade des Confréries de l'Ardenne, en lien étroit avec la municipalité, a conquis les confréries belges et françaises, toujours plus nombreuses, et surtout le public venu de toute la région pour participer à ces festivités.
Le CEUCO (Conseil Européen des Confréries Oenogastronomiques) a reconnu l'importance de cette manifestation en lui attribuant le prix Aurum 2016 lors du congrès de Oeiras, au Portugal. Cette reconnaissance des instances européennes montre bien l'impact important de ce festival unique en France et l'encourage à continuer pour le plus grand bonheur de toutes les confréries.

Ils aiment le festival

Jean-Louis Le Quintrec, président de l'Académie des Confréries de Bretagne

Christian Poyer, président de l'ambassade des confréries de Bourgogne-Franche-Comté

« Terres de légendes et de nature préservée, la Bretagne et l'Ardenne ont aussi en commun le goût de l'effort, du travail bien fait et un attachement viscéral au terroir » : celui qui a écrit ces lignes s’appelle Bernard Giraud, président fondateur du Festival des Confréries en Ardenne.
J'ai rencontré Bernard il y a un certain nombre d’années et, au fil du temps, nous avons partagé des responsabilités communes, ce qui nous permit de mieux nous connaître et de nous apprécier. Grâce à cette relation et à la passion que Bernard communique en parlant de « son » festival, la Bretagne a su prendre conscience de l’importance de cette manifestation de confréries, événement unique dans le monde des confréries françaises et qui offre l’avantage d’unir le terroir à la gastronomie et à la convivialité.

Festival des Confréries en Ardenne : ce nom évoque aussitôt la sympathie, la convivialité, un accueil chaleureux et des rencontres pleines de promesses. C’est toujours avec un très grand plaisir que les confréries de Bourgogne-Franche-Comté participent à ces deux jours de fête, vantant leurs magnifiques produits mis à la disposition d’un public intéressé, acheteur et toujours très nombreux.
D’une année sur l’autre nous réservons notre premier week-end de mai pour nous rendre au Festival des Confréries en Ardenne de Charleville-Mézières, dans le magnifique écrin de la Place Ducale, un lieu plein de chaleur et d’amitié où la confraternité prend tout son sens.
Bravo et félicitations aux organisateurs et élus qui savent si bien nous recevoir : on est bien chez vous !

Ils aiment le festival

Guide du routard Ardenne

Petit Futé

Depuis 2004, le festival des confréries en Ardenne est l'une des manifestations les plus populaires de la région (…). Unique en son genre en France, la rencontre d'une cinquantaine de confréries gastronomiques franco-belges sur la place Ducale.

En voilà un festival pas comme les autres ! Depuis 2004, cet étrange objet culturel donne à voir la grandeur du patrimoine gastronomique de nos régions. Le terroir est mis à l'honneur et l'on ne peut que saluer cette cinquantaine de confréries françaises et belges pour ce bel investissement. Dans une ambiance festive, le public est amené à découvrir de succulentes spécialités culinaires.

previous arrow
next arrow
Slider

Ils aiment le festival

Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières

Le festival des confréries est né en 2004 d’une idée simple mais promise à un bel avenir : organiser à Charleville-Mézières une rencontre annuelle dédiée à la gastronomie et aux produits du terroir. A l’orée de ce nouveau millénaire, alors que le concept de circuits courts peinait à prendre son envol, les organisateurs du premier festival se sont montrés visionnaires en anticipant avec bonheur sur une tendance qui s’impose aujourd’hui comme une évidence. Visionnaires, mais pragmatiques…
Au fil des années, sans brûler les étapes, le festival des confréries a su s’imposer comme un événement majeur du programme d’animations carolomacériennes, au point de devenir aujourd’hui un rendez-vous incontournable, qui réunit chaque début mai sur notre superbe place Ducale une cinquantaine de confréries et des milliers de gourmets. Je ne peux que conseiller à chacun de le goûter avec appétit !

Ils aiment le festival

Jean-Claude Estirach, vice-président du Conseil Européen des Confréries, président de l'Académie des Confréries du Languedoc-Roussillon

Le festival des confréries de Charleville-Mézières est un événement incontournable qui, au fil des années, est devenu une institution. La remarquable organisation mise en place par l'Ambassade des Confréries de l'Ardenne, en lien étroit avec la municipalité, a conquis les confréries belges et françaises, toujours plus nombreuses, et surtout le public venu de toute la région pour participer à ces festivités.
Le CEUCO (Conseil Européen des Confréries Oenogastronomiques) a reconnu l'importance de cette manifestation en lui attribuant le prix Aurum 2016 lors du congrès de Oeiras, au Portugal. Cette reconnaissance des instances européennes montre bien l'impact important de ce festival unique en France et l'encourage à continuer pour le plus grand bonheur de toutes les confréries.

Ils aiment le festival

Jean-Louis Le Quintrec, président de l'Académie des Confréries de Bretagne

« Terres de légendes et de nature préservée, la Bretagne et l'Ardenne ont aussi en commun le goût de l'effort, du travail bien fait et un attachement viscéral au terroir » : celui qui a écrit ces lignes s’appelle Bernard Giraud, président fondateur du Festival des Confréries en Ardenne.
J'ai rencontré Bernard il y a un certain nombre d’années et, au fil du temps, nous avons partagé des responsabilités communes, ce qui nous permit de mieux nous connaître et de nous apprécier. Grâce à cette relation et à la passion que Bernard communique en parlant de « son » festival, la Bretagne a su prendre conscience de l’importance de cette manifestation de confréries, événement unique dans le monde des confréries françaises et qui offre l’avantage d’unir le terroir à la gastronomie et à la convivialité.
C’est dans un même état d’esprit que l'Académie des Confréries de Bretagne participe activement à la promotion des produits, du patrimoine et de la culture bretonne. Elle est l'ambassadrice de notre région, de sa gastronomie et de ses traditions. A ce titre, neuf confréries bretonnes se sont déplacées en Ardenne lors du festival de 2019 (puisque 2020 n’a pas eu le bonheur d’exister).

Ils aiment le festival

Christian Poyer, président de l'ambassade des confréries de Bourgogne-Franche-Comté

Festival des Confréries en Ardenne : ce nom évoque aussitôt la sympathie, la convivialité, un accueil chaleureux et des rencontres pleines de promesses. C’est toujours avec un très grand plaisir que les confréries de Bourgogne-Franche-Comté participent à ces deux jours de fête, vantant leurs magnifiques produits mis à la disposition d’un public intéressé, acheteur et toujours très nombreux.
D’une année sur l’autre nous réservons notre premier week-end de mai pour nous rendre au Festival des Confréries en Ardenne de Charleville-Mézières, dans le magnifique écrin de la Place Ducale, un lieu plein de chaleur et d’amitié où la confraternité prend tout son sens.
Bravo et félicitations aux organisateurs et élus qui savent si bien nous recevoir : on est bien chez vous !

Ils aiment le festival

Guide du routard Ardenne

Depuis 2004, le festival des confréries en Ardenne est l'une des manifestations les plus populaires de la région (…). Unique en son genre en France, la rencontre d'une cinquantaine de confréries gastronomiques franco-belges sur la place Ducale.

Ils aiment le festival

Petit Futé

En voilà un festival pas comme les autres ! Depuis 2004, cet étrange objet culturel donne à voir la grandeur du patrimoine gastronomique de nos régions. Le terroir est mis à l'honneur et l'on ne peut que saluer cette cinquantaine de confréries françaises et belges pour ce bel investissement. Dans une ambiance festive, le public est amené à découvrir de succulentes spécialités culinaires.

previous arrow
next arrow
Slider
Le festival 2021 annulé

Pour la deuxième année consécutive, le festival des confréries en Ardenne n'aura pas lieu en 2021. Compte-tenu du contexte sanitaire, le conseil d'administration de l'ambassade des confréries de l'Ardenne, qui s'est réuni le 2 mars, a pris en effet cette décision douloureuse mais inéluctable et a fait le choix de ne pas reporter la manifestation plus tard dans l'année, en raison des multiples événements déjà prévus au cours du second semestre.
Rendez-vous donc les 7 et 8 mai 2022 et soyez assurés que nous ferons tout pour rattraper ces moments de convivialité perdus en 2020 et 2021.

Slider
0
C'est le nombre de plats qui sont servis en moyenne sous le chapiteau pendant le festival. Ces plats sont préparés par trois confréries ardennaises : la confrérie de la cacasse à cul nu, la confrérie de la salade au lard et la confrérie du jambon sec d'Ardennes.
0
C'est le nombre de confrères qui étaient présents à Lisbonne lors du 14e congrès du Conseil Européen des Confréries, en 2016. C'est au cours de ce congrès que les responsables du festival se sont vu remettre le trophée Aurum, dans la catégorie Initiative gastronomique européenne.
0
C'est le nombre de vues enregistrées sur la page Facebook du festival en 2019. A noter que le festival est aussi présent sur Twitter et Youtube.
0
C'est le nombre de confréries, françaises et étrangères, qui ont été accueillies à Charleville-Mézières depuis la première édition du festival, en 2004. Et chaque année, quelques nouvelles confréries viennent gonfler ce chiffre.